Passage de relais : Notre chef de base (Cédric Pécqueux) a décidé d'évoluer dans une nouvelle carrière professionnelle après 11 années passées à la tête de son Club d'adoption. Il est remplacé par Héloïse Angibaud, une pure arésienne formée au CNA depuis son plus jeune âge. Cédric reste arésien et membre du Club et continuera à suivre au moins ses filles au sein de l'Equipe de Club.

Malgré une petite baisse de recrutement chez les jeunes compétiteurs (avis aux amateurs), l'Equipe de Club a largement contribué aux bons résultats 2017 puisque le CNA s'est classé 8 ème meilleur Club « Elite » par la FFV en catamaran de sport.

8 équipages en compétitions régionales et 4 équipages aux championnats de France jeunes ont sillonné la France avec leur entraineur Guillaume Durier et cela grâce à la forte implication des parents.

Après avoir porté ce groupe pendant plusieurs années avec son équipière (Camille Montastier), Armand Clabon prépare désormais avec les Bleués les championnats du monde jeunes de Barcelone en Nacra15, comptant pour les sélections des JO jeunes de 2019.

En 2017 nous avons assuré plus de 1700 pers/séances en Voile loisir et Ecole de sport ainsi que des « raids » à la journée sur le Bassin.

Nous avons formé des moniteurs et des aides moniteurs, souvent recrutés parmi les jeunes du Club.

Le CNA s'implique également dans l'organisation des régates, que ce soit en catamaran, en croiseur léger (590) ou en pinasse.

Ainsi l'AG du CNA qui s'est tenue au mois de novembre a dressé un bilan moral, financier et sportif positif pour la saison 2017.

Seule ombre au tableau, les activités du CNA sont toujours très pénalisées par le niveau des vases qui gêne le départ des bateaux et complique la gestion des corps-morts sur le Trou de Tracasse. Les études se multiplient depuis plus de 10 ans et les solutions tardent à venir. Le SIBA doit faire des essais de bio-dragage en 2018 dont les résultats sont très incertains.

Autre sujet délicat pour les dirigeants, c'est l'état de vétusté des locaux qui devaient faire l'objet d'une rénovation et d'un agrandissement, mais qui, faute de moyen d'investissement suffisant de la commune, était resté dans les cartons, jusqu'à la dernière Assemblée Générale, au cours de laquelle une proposition du Bureau, moins gourmande, a eu l'assentiment de notre Maire pour faire a minima une rénovation intérieure des 150 m² existants. Si tout se passe comme prévu, les travaux pourraient débuter à l'automne 2018.

Enfin, la fête du Club (la Cata+) se tiendra pour la 10 ème année, les 27 et 28 juillet 2018. Nul doute que ce sera encore un grand moment de fête, de sports et de convivialité.

La saison 2018 est donc bien lancée. Des équipages ont déjà fait des stages pendant les vacances de février et partent régater en mars à La Rochelle. L'école de sport reprend également en mars. Les pinassayres « bichonnent » l'Arésienne, et Edgar s'est lancé dans un gros chantier de restauration d'un 590 du Club avec lequel il a bien l'intention de se mesurer (avec Olivier et Gaëlle) aux meilleurs équipages de la série.

Pour participer à nos activités, n'hésitez pas à vous renseigner auprès du Club.

 

 
             
Edgar restaure un 590 sous la surveillance du vice-président Robert Sirat
     
                 
1